Bureaux d’études : pensez à la RC PRO

Toute profession comporte des risques liés à son exercice et, bien sûr, ces risques ne se ressemblent pas et varient selon l’activité avec les conséquences s’y rapportant.

C’est pourquoi les compagnies d’assurance proposent différents contrats d’assurance en Responsabilité Civile (RC) suivant les métiers pour couvrir toutes les éventualités avec un tarif adapté.

Les bureaux d’études n’échappent pas à la règle, et les risques liés à l’exercice de la profession peuvent être lourds de conséquences. Alors, pour travailler en toute sérénité, n’oubliez pas de souscrire à une RC Bureaux d’Etudes.

Les risques liés à l’exercice de bureau d’études

Être incriminé lors de l’exercice de son travail pour le professionnel peut mettre à mal l’entreprise voire, la détruire. Cela concerne aussi les bureaux d’études qui peuvent, par exemple, être mis en faute pour :
– Un retard de livraison

– Une erreur de diagnostic

– Un défaut de conseil ou de conception

– Un mauvais suivi de chantier

– Un manquement contractuel

– Un défaut de performance

– La perte ou la destruction de biens confiés

– …

Ce ne sont que quelques exemples auxquels il faut ajouter tous les risques qui ne sont pas directement liés à la profession et pour lesquels on ne prévoit pas forcément de pouvoir être mis en cause comme la transmission de virus.

Que peut couvrir une RC pro bureaux d’études ?

C’est là qu’il convient de bien détailler chaque contrat, car, s’il existe des contrats RC pro de base, ils ne couvriront pas les risques spécifiques à votre activité. Pour s’assurer une bonne couverture, il convient de prendre une RC pro spéciale bureaux d’étude.

Généralement, les contrats couvrent :
– Les locaux de l’étude et les biens en cas de sinistre, de vol, de bris de matériel

– La responsabilité civile professionnelle (erreur de calcul, mauvaises préconisations, défaut de conception…)

– Les pertes d’exploitation lors d’un arrêt ou de la baisse d’activité suite à un sinistre

– La garantie décennale pour les bureaux d’études œuvrant dans le BTP

– La protection juridique

À ces garanties, il est possible, selon les assureurs, de rajouter des garanties dommages électriques, biens professionnels transportés, divulgation d’informations confidentielles, dénigrement et diffamation, piratage de site internet, atteinte accidentelle à l’environnement…, les contrats sont multiples et variés, il faut vraiment détailler toutes les garanties possibles et toutes les clauses.