Eaux usées industrielles : tout sur le traitement

Les questions liées aux priorités environnementales et à la diminution des sources d’eau incitent les entreprises industrielles à investir dans les techniques de recyclage et de traitement de l’eau. En effet, les eaux usées traitées servent à différentes activités. Diverses solutions sont aujourd’hui proposées par les professionnels en sanitation industrie au profit des entreprises du secteur public et privé.

L’usage vital de l’eau

L’eau se fait de plus en plus rare de nos jours. Une étude commune de l’UNICEF et de l’OMS a démontré que plus de 4 milliards d’individus, soit 60 % de la population mondiale, dépendent d’un groupement de sanitation industrie à Arras. Cette étude a aussi démontré l’inaccessibilité de plus 2 milliards d’individus à des sources d’approvisionnement d’eau domestique.

Les ménages ne sont pas les seuls concernés par ce besoin en eau. Cette dernière est tout aussi importante au niveau de différents sites industriels, de domaines variés. Mais une fois que l’eau est polluée au niveau de ces secteurs, il est nécessaire de mettre en œuvre un traitement répondent aux normes environnementales, afin d’éviter la propagation de maladie, tant envers les humains qu’envers les animaux. En effet, les raisons sanitaires et les raisons écologiques exigent le traitement optimal des eaux industrielles.

La prise en charge des eaux industrielles

Au niveau des entreprises industrielles, différents facteurs déterminent la pollution de l’eau. L’affluence des eaux usées industrielles varie d’une période à une autre, car elles peuvent provenir des eaux usées des usines, composées d’éléments toxiques ou d’eaux pluviales.

Les entreprises du secteur industriel agissent donc en fonction des bactéries trouvées dans les eaux usées. Elles peuvent procéder à :

  • Un traitement intégral de l’eau sur place

L’installation d’une station d’épuration privée est nécessaire pour les entreprises qui produisent des eaux de très mauvaise qualité. Le traitement doit se faire au niveau de sa propre station. Des boues d’épuration sont produites à l’issue de ce traitement. Ces boues contiennent des substances organiques et minérales qui peuvent être, à leur tour, traitées pour obtenir d’autres produits, comme l’engrais par exemple.

  • Un rejet d’eau dans l’environnement

Les industries peuvent rejeter les eaux de bonne qualité dans les rivières ou dans l’océan. Il est toutefois nécessaire de procéder à une dépollution de l’eau dans ce cas.

  • Un rejet d’eau dans les égouts sanitaires

Les eaux très peu infectées sont traitées par les entreprises pour aboutir à un niveau pH7. C’est avec l’autorisation de l’agence de l’eau que ces eaux sont traitées pour ensuite être redistribuées en guise d’eau potable.